Placements financiers - Informations sur les PEA (Plans d’épargne en actions)



Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) a connu depuis sa création de nombreuses modifications au niveau de son enveloppe fiscale. La base de fonctionnement du PEA restent cependant identique : celui-ci permet de se créer un portefeuille de fonds ou bien Sicav détenant au moins 75% de valeurs France ou européenne, en ajoutant en plus l’Islande ou bien la Norvège pour les gérer activement sans dépasser le seuil de l’année des plus-values comme par exemple pour un compte-titres.

La plupart des PEA  bancaires sont facilement disponibles et simples à obtenir, juste une poignée d’euros. Le point de départ du coté fiscal (fiscalité) est important et est pris en compte à l’ouverture du PEA . Dès le premier versement, on commence à vous compter les gains des plus-valus sur 5 ans. Si vous transférez votre PEA vers un autre, c’est  la date de premier versement qui fait foi.

En général un PEA s’aliment de façon mensuel par prélèvements directs. Cela commence à partir de 10€ par mois en moyenne. La programmation des versements effectués est d’ailleurs une excellente méthode pour esquiver les mauvais placements, investissements. Ceci permet d’optimiser les Sicav afin d’éviter de faire son entrée dans les marchés au mauvais moment.  Le plafond maximum d’un PEA est de 132.000 euros. Les moyens d’investissement qui vous sont proposées par des tickets d’entrée mensuels permettent de réaliser des opérations pendant longtemps.

Avec un PEA vous avez le chois au niveau des fonds d’investissements ! Il y en a  plus de 1.800 en France. Si un PEA  de banque vous permet de choisir 15 fonds, l’offre représente à peine 1 % du marché, c’est donc rare de bénéficier des meilleurs fonds pour votre PEA. Cependant, cette offre est en général suffisante pour la plupart des  plans d’épargne en actions.

En bref, renseignez vous auprès de votre banque et vérifiez attentivement les fonds disponibles.

Le PEA est tout de même considéré comme un placement correct (assez sur et rentable) mais soumis directement aux fluctuations des marchés.





A voir également :

Laisser une réponse