Crédits - Crédit en ligne: Le bon business plan !



La prise de certaines dispositions et l’utilisation de quelques techniques devraient pouvoir faciliter, l’obtention de crédits auprès des établissements bancaires en ligne

un bon business plan

Les financiers aujourd’hui, préfèrent se pencher sur les demandes de crédits formulés sous forme de business plan. Le temps de la négociation de financement verbale est révolu. Des procédures rigides d’analyse  de dossiers de crédit  sont désormais établies  dans tous les établissements financiers  et bancaires  avec des indicateurs  et ratios précis  à observer  dans la méthode d’analyse.
Pour convaincre  le banquier, le business plan de l’emprunteur  doit mettre un accent  particulier sur  l’étude financière du projet  présenté. Une étude financière bien dressée,
–     avec des tableaux financiers cohérents,
–    des donnés  statistiques  actualisés  et réalistes,
–    des ratios  financiers   biens agencés,
–    et des documents juridiques à l’appui.
–    l’emprunteur  n’oubliera pas de  faire ressortir  également   les derniers états financiers, certifiés si possible  par un cabinet comptable  quand il s’agit d’une société. . Tous  ces  éléments viendront rassurer  le  banquier  dans son analyse  de demande de  financement.

Il faut aussi présenter des garanties.
Que vous soyez patron d’une entreprise individuelle ou responsable d’une entreprise  anonyme, le banquier  vous demandera  dans la plupart des cas  et en plus des garanties  sur l’actif de l’entreprise, des garanties personnelles. Refuser de les apporter sera  perçu par le partenaire financier comme  un manque de confiance dans votre projet qui peut alors courir le risque de ne pas être financé  ou de l’être  à un taux moins important, le risque financier étant plus élevé.
Les deux principales garanties prises sur l’actif financier  sont
–      les nantissements  et (
–     les  hypothèques.
Lorsqu’un  bien meuble affecté   au paiement d’une dette, est donnée en garantie, on parle de  nantissement ; en revanche quand on donne en garantie un immeuble, on parle d’hypothèque, qui comme  tout acte authentique, nécessite  l’intervention d’un notaire.
La plus importante  garantie  hors  bilan est  le cautionnement :
C’est un contrat par lequel  une personne, la caution, s’engage  auprès du banquier  à payer  la dette  que l’emprunteur  ne parerait pas  et qu’elles qu’en soient les raisons.
Le risque à ce niveau est que  la durée du cautionnement est très   souvent indéterminée  allant même au delà  de la disparition de la  caution  pour aboutir à l’engagement de ses héritiers.

par Andre vassi
Découvrez ici le credit en ligne
http://sommet28.admin.carrefourinternet.com/categorie.asp?i=160

Source: www.fruitymag.com





A voir également :

Laisser une réponse