Bourse - Selon la BdF, des sources de vulnérabilité des banques demeurent



PARIS (Reuters) – Les banques françaises doivent aborder 2010 avec prudence car des sources de vulnérabilité existent encore comme le risque de décotes sur les actifs toxiques ou les effets induits par les déficits des Etats, a déclaré la Commission bancaire.

Source





A voir également :

Laisser une réponse