Bourse - Le pire de la crise financière grecque est passé estime George Papandréou



Dans un entretien à Time Magazine, le premier ministre grec fixe ses priorités : la corruption, le gaspillage et la décentralisation de administration qui repose trop sur le favoritisme et les relations personnelles.

Source





A voir également :

Laisser une réponse