Bourse - Lagardère, une proie alléchante mais coriace



PARIS (Reuters) – Lagardère est une proie tentante avec à la fois sa stratégie, sa direction et sa gouvernance contestées, mais les fonds spécialisés dans la déstabilisation d’entreprises sous-évaluées hésitent à s’engouffrer dans la brèche ouverte par Guy Wyser-Pratte.

Source





A voir également :

Laisser une réponse