Banques - Ouvrir un compte bancaire Offshore, comment ?



Ouvrir un Compte bancaire Offshore

L’ouverture d’un compte bancaire offshore est très souvent assimilée à une évasion fiscale. S’il est vrai qu’un compte bancaire offshore offre un allègement appréciable de la fiscalité, cet argument est loin d’en constituer le seul attrait.

Un compte bancaire offshore peut en effet se justifier par des raisons très différentes. En Suisse, les ouvertures de comptes sont avant tout destinée à protéger un patrimoine. Le secret bancaire promis par les paradis financiers garantit la plus grande discrétion quant à l’identité du titulaire du compte, ses avoirs et ses transactions. Bien entendu, le secret bancaire ne couvre pas les activités illégales, puisqu’il peut être annulé par une condamnation en justice. Mais un compte bancaire offshore protège le patrimoine de ceux qui sont exposés à des procès contentieux, et risquent de voir l’intégralité de leur capital englouti à la suite d’un procès pour faute médicale ou faute professionnelle.

Dans quels cas ?

Un compte bancaire offshore est aussi une deuxième chance accordée à ceux qui sont frappés d’interdit bancaire dans leur pays. Pour l’instant, aucune harmonisation sur ce point n’a été prévue, ni sur le plan international, ni même sur le plan européen. Un compte bancaire offshore représente donc une solution pour avoir simplement accès aux services financiers les plus courants.

La réputation des comptes bancaires offshore n’est toutefois pas galvaudée en matière fiscale. Pour les grandes fortunes par exemple, l’Impôt de Solidarité sur la Fortune représente une charge considérable, et il peut être contourné grâce à un compte bancaire offshore ouvert en Polynésie Française ou en Belgique. Pour les entreprises, les comptes bancaires offshore sont une solution efficace pour faire baisser le taux d’imposition sur les bénéfices.
Demandez votre dossier GRATUIT: « Les secrets du Offshore ».

Rendez-vous sur http://offshorepourdebutant.com immédiatement!
http://offshorepourdebutant.com

Source: www.fruitymag.com





A voir également :

Laisser une réponse