Banques - Banque pas cher – C’est la réalité ?



Aujourd’hui on peut pratiquement tout faire en restant chez soi en allumant un simple ordinateur. On travaille chez soi, on commande un repas de chez soi, on fait ses courses sans bouger de chez soi et pourquoi ouvrir un compte de chez soi ?

Après quelques exemples, je pense que finalement on mettra le bout du nez dehors.

On les appelle les banques low-cost (oui comme pour les avions) car si on ne gratte pas sous la couche, on pourrait penser qu’effectivement les prestations sont alléchantes. Mais intéressons-nous de plus près à ces filiales…

Prenons par exemple la plus connue «Boursorama Banque» (Société Générale), vous pouvez avoir accès à un conseiller (en ligne) de 8 h à 22 h, la carte bleue gratuite, un découvert autorisé de 8 % et tout ceci pour un coût par an de 50 €.  Sans oublier le top du top, un chèque virtuel grâce à Easy-chèque ! Boursorama est bien la moins chère des low-cost.

Si on se base sur «Monabanq» (Crédit Mutuel – CIC) avec son coût annuel de 140 €, elle nous offre une carte bleue à 35 € (95 € en temps normal), un découvert de 13,5 % mais aussi un conseiller personnel de 8 h à 22 h et un coffre-fort virtuel (dépôt de documents importants).

Mais on a aussi les fausses low-cost comme «La Net Agence» (BNP Paribas). A part la carte bleue à 46 € (contre 132 € au guichet), il faut compter 237 € de coût annuel ! Ou encore «Mon banquier en ligne» filiale de La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes qui vous attire avec seulement la promesse de la carte offerte pendant un an à condition bien sûr d’y domicilier votre salaire. Pour au final vous demander 232 € de coût annuel.

Bien d’autres banques en ligne encore se sont créées. Comme la Breizh Banque (Crédit Agricole), qui permet des opérations essentiellement régionales (Morbihan, Ile et Vilaine, Finistère et Cote d’Armor, où est la Loire Atlantique ?) comme le dépôt et l’encaissement de chèque ou aussi Fortunéo Banque (Crédit Mutuel Arkéa) qui vous offrira presque tout comme une grande pour 67 € annuel (en revanche, il faudra attendre pour le dépôt d’espèces).

Alors low-cost ou pas low-cost ? Parfois il vaut peut-être mieux aller en banque plutôt que d’espérer payer moins quand on sait pertinemment que ce sont les petits à cotés qui font monter la facture pour au final atteindre la somme annuelle d’un compte ouvert au guichet. A suivre…..





A voir également :

Laisser une réponse